Coaching de Vie holistique

 

Le coaching est une méthode très efficace d’accompagnement au changement qui se définit comme une relation suivie, dans une période définie, qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. Au travers de ce processus de coaching, le patient approfondit ses connaissances et améliore ses performances. Contrairement à la thérapie, le coaching ne revient pas sur le passé, mais traite d’aujourd’hui et de demain. Autre différence avec la thérapie : le coaching répond à la question «Comment faire autrement pour aller mieux ? » et non pas à la question « Pourquoi est-ce que je ne vais pas bien ? ».

Le coaching holistique utilise les outils du coaching traditionnel et y incorpore d’autres outils tels que l’intuition, la psychologie positive, les techniques de visualisation guidée ou les séances énergétiques. 

 Il est un accompagnement individualisé qui permet :

  • d’aller de l’avant;
  • d’accueillir le changement;
  • de modifier ses croyances limitantes;
  • et de transformer ses comportements.

 La démarche en coaching de vie permet l’atteinte d’objectifs fixés tout autant que la réalisation de rêves de vie. L’engagement personnel de l’individu qui entreprend un coaching de vie est essentiel afin de s’assurer d’un résultat. Par le fait même, il se trouve responsable de sa propre évolution.

Il y a plusieurs raisons et situations qui motivent un individu à entreprendre un coaching de vie :

  • Lors de période de confusion
  • Pour voir clairement une situation complexe
  • Pour solutionner des difficultés
  • Pour trouver la motivation d’atteindre un objectif
  • Pour préparer une entrevue, un entretien ou encore une rencontre
  • Pour mieux définir ce qu’il veut

En coaching, le patient est partie prenante de sa réussite. Il est seul responsable des décisions qu’il prend. La volonté de changement de la part du coaché est donc primordiale.

 

Médiation

 

C’est un instrument de résolution des conflits. Le but de la médiation est d’établir ou de rétablir la communication. 

Le médiateur est le garant du cadre dans lequel se déroule une médiation, mais n’apporte en aucun cas ses solutions. Il facilite la discussion, la mise en parole des difficultés et guide la réflexion vers la recherche de solution sans jugement, ni conseil.

Lors d’entretiens particuliers, le médiateur va déterminer avec vous les éléments qui posent problème, relever les points de discordance, amener l’expression des ressentis et permettre l’émergence de solutions proposées par vous.

La médiation met l’accent sur la restauration de la communication et la relation et évite ainsi de se limiter à une simple recherche de solutions ou d’accord. Elle amène à la reconnaissance de l’autre par une transformation des attitudes” – Jacqueline MORINEAU, L’esprit de la médiation, Erès, 1998.